vendredi 21 avril 2017

Riz aux haricots noirs à la cubaine (« Moros y Cristianos »)



Le Riz aux haricots noirs est le plat national cubain (si vous êtes fans de Zoe Valdes, vous vous êtes déjà aperçus qu’elle parle souvent de lui dans ses romans). A Cuba, il est nommé « Moros y Cristianos » (c’est-à-dire « Maures et Chrétiens »), et d’après les histoires que me racontaient mes parents, les Cubains voyaient en lui une représentation symbolique du mélange ethnique caractérisant ce pays : le riz représentant la population blanche et les haricots noirs, celle des afro-américains.

La large popularité de ce plat tient vraisemblablement au fait qu’il est composé de produits secs plutôt bon marché – riz et haricots noirs (les haricots les plus utilisés en Amérique Latine) – qui peuvent être stockés plus aisément que les produits alimentaires périssables dans les conditions du climat tropical, chaud et très humide à la fois. Riche en protéines et en féculents, ce plat est relativement équilibré et, qu’on se le dise, tient bien au ventre. De plus, il est facile à faire et maintenant, quand j’ai appris à le préparer, j’ai découverts qu’il peut aussi être très goûteux.

Avant de faire cette découverte, j’ai simplement voulu apprendre à préparer le Riz aux haricots noirs par curiosité pour la cuisine cubaine car je suis née à Cuba (bien que je n’aie vécu qu’une petite année là-bas …) Mais j’ai trouvé des haricots noirs pour la première fois en France relativement récemment (je parle de mon amour pour eux dans mon billet sur le Chili con carne, dans lequel je les ai inclus contre toute attente), et j’ai plus tard constaté que leur apparition a été purement sporadique. Dernièrement, je les ai vu exposés au rayon des légumes secs de mon supermarché sous une marque française, et ceci me donne de l’espoir que leur présence sera désormais plus constante.


Riz et haricots noirs à la cubaine (« Moros y Cristianos »)

Pour 4 personnes

Ingrédients :

1 tasse de riz blanc de grain long
300 g de haricots noirs
2 tasses de l’eau de cuisson des haricots
2 oignons jaunes, coupés en dés
2 gousses d’ail, émincées
1 poivron vert (ou rouge, ou un mélange des deux), coupé en dés
1 c. c. de cumin moulu
1 c. c. de paprika
1 c. c. de thym (ou d’origan, ou un mélange des deux)
1 feuille de laurier
2 c. s. d’huile d’olive
1 c. c. de sel
½ c. c. de poivre noir
1 boîte (400 g) de tomates concassées

Préparation :

Faites tremper les haricots pendant 24 heures. Rincez-les et mettez-les à cuire dans une casserole avec trois fois leur volume d’eau à feu doux, entre 1 et 2 heures (goûtez les haricots – ils doivent être tendres, mais pas écrasés). Rajoutez le sel vers la fin de la cuisson. Egouttez, en réservant 2 verres de l’eau de la cuisson.
Dans une autre casserole, faites revenir l’oignon, l’ail et le poivron avec le cumin, le poivre et la feuille de laurier. Ajoutez le thym, l’origan et le paprika, mélangez et rajouter le riz, les tomates, les haricots et les deux tasses de l’eau de la cuisson des haricots. Laissez cuire 20 minutes à feu doux, en surveillant. De temps en temps, remuez délicatement la préparation car elle a tendance à accrocher au fond de la casserole. Lorsque la totalité du liquide soit absorbée par le riz, ôtez du feu et laissez reposer 5 minutes avant de servir.


8 commentaires:

  1. Intéressante ton histoire ! Je crois avoir vu des haricots noirs en boutique bio, je vais voir à ça

    RépondreSupprimer
  2. Intéressante ton histoire ! Je crois avoir vu des haricots noirs en boutique bio, je vais voir à ça

    RépondreSupprimer
  3. Grande fan de légumes secs, j'ai même des haricots noirs en réserve (https://cuisinedisca.blogspot.fr/2014/04/ragout-de-haricots-noirs.html). Ton riz me tente terriblement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille vivement, ce plat en apparence simple est très aromatique et savoureux. Merci de ta proposition, à "mijoter" !

      Supprimer
    2. Peux-tu me donner le poids correspondant à la tasse de riz, stp ? S'agit-il d'un mug ? Par avance, grand merci Diana.

      Supprimer
    3. Il s'agit plutôt d'un cup (ou tasse de 240 ml), en poids cela fait environ 200 grammes. En fait, la chose la plus importante, c'est d'utiliser la même tasse pour mesurer l'eau :) Et de ne pas oublier de mélanger de temps en temps!

      Supprimer
    4. Merci beaucoup Diana pour ta réponse, je prépare ce riz dès que possible.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...