jeudi 19 décembre 2013

Biscuits de Noël : Sapins à la cassonade corsée


Début décembre, j’ai fait mon premier Christmas cake (j’attends l’approche de Noël avec impatience doublée d’anxiété ; c’est à ce moment que je pourrai vous dire si je l’ai réussi). Parmi les nombreux ingrédients que ce Christmas cake nécessitait, il y avait le Black Treackle, ou la mélasse noire, avec son apparence de goudron et son odeur très spécifique et très forte de … mélasse. J’aime bien cette odeur que l’on discerne dans les meilleurs rhums (je commence à m’y connaitre en la matière, maintenant), mais le souci, c’est que je ne parviens à trouver du Black Treackle nulle part par ici (contrairement à Paris, où l’on peut l’acheter à La Grande Épicerie, pour ne citer qu’elle). 

La seule solution que j’ai pu imaginer, c’était de la remplacer par la cassonade corsée « La poudre à Maurice ». Cette cassonade, provenant de l'île homonyme, est produite à partir de pure canne à sucre sans aucun ajout, et possède cette saveur très prononcée de mélasse que je recherchais, avec des notes de caramel foncé et de réglisse. Elle m’a paru extrêmement appétissante pendant que je mélangeais les ingrédients de mon Christmas cake : pour la première fois de ma vie, j’ai eu envie de goûter une pâte à gâteau crue. J’ai tout de suite pensé que je peux me servir d’elle pour remplacer le miel (que je n’aime pas) dans les petits gâteaux et biscuits de Noël, car elle a une saveur puissante et a l’air de se marier idéalement avec les épices douces comme la noix de muscade, le clou de girofle et la cannelle, et dans peu de temps j’ai mis mon idée à l’exécution. A noter : cette cassonade non raffinée est assez compacte, un peu irrégulière et possède un moindre pouvoir sucrant comparé au sucre raffiné ou au miel : ces biscuits sont donc un peu moins sucrés que ceux qu’on a l’habitude de croquer, mais le glaçage suffira pour combler ce manque.


 

Biscuits de Noël : Sapins à la cassonade corsée

 

Ingrédients (pour environ 32 biscuits) :

 

170 g de farine + un peu

90 g de cassonade corsée

90 g de beurre mou (ou 45 g de beurre + 45 ml d’huile au goût neutre)

1 œuf

½ c. à café de cannelle en poudre

1 pincée de noix de muscade en poudre

Du glaçage pour la décoration (j’ai utilisé un glaçage au beurre (1 cuillère à sucre de beurre + 1 cuillère à sucre de sucre glace + quelques gouttes de lait).

 

Préparation :

Mélangez le beurre et le sucre avec une fourchette dans un saladier. Ajoutez l’œuf, mélangez, puis rajoutez la farine tamisée et les épices.

Mélangez afin de former une pâte souple que vous roulerez en boule.

Laissez reposer la pâte au réfrigérateur pendant 2 heures (ou toute une nuit).

Avec un rouleau à pâtisserie, étalez la pâte sur 5 mm d'épaisseur sur le plan de travail fariné. Découpez la pâte à l’aide d’emporte-pièces.

 

Mettez les biscuits sur une plaque tapissée de papier cuisson (ou beurrée).

 

Faites-les cuire à four moyen (180°C) pendant 15 min.

 

Laissez refroidir sur une grille.

 

Vous pouvez déguster les biscuits tels quels, ou bien décorées d’un glaçage selon votre choix.

 

Ces biscuits peuvent être conservés dans une boite hermétique (au réfrigérateur, de préférence) pendant deux semaines.

3 commentaires:

  1. Bonne idée de tracer des guirlandes avec le côté de l'emporte-pièce (j'imagine que c'est ainsi que vous procédez) avant cuisson. Très graphique. Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment !

      Vous avez bien vu pour la décoration ! C'est une idée qui m'est venue au dernier moment, mais qui a donné un bel effet.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...