vendredi 27 février 2015

Le marché de Luxembourg-ville en hiver



Il est toujours amusant de constater à quel point les marchés peuvent s’avérer révélateurs pour un pays, et en même temps combien ils peuvent bousculer nos préjugés. Je me disais que je ne trouverai sûrement pas grand-chose sur le marché luxembourgeois en plein hiver, à part peut-être quelques navets à moitié gelés, mais je m’étais trompée …


Le marché de centre ville de Luxembourg, situé place Guillaume II, se tient deux matins par semaine, le mercredi et le samedi. Je suis allée les deux jours et je me suis sentie très rassurée de voir les mêmes stands aux mêmes endroits. J’y ai en réalité trouvé une grande variété de fruits et de légumes frais, vendus pour la plupart dans des stands fermés où la température ambiante était, disons, positive. Venant d’une région dite « chaude » (et où, par conséquence, on n’a aucune habitude de gérer le froid), je n’avais jamais vu des protections de ce type sur les marchés. Ceci explique sûrement, bien que partiellement, cette offre diversifiée. 


A côté des fruits « d’hiver » (comme les variétés anciennes de pommes aux joues rouges qui avaient l’air d’être cueillies il y a quelques instants) et les légumes qui supportent le froid (j’ai noté une dizaine de choux différentes, dont au moins deux que je ne connaissais pas), les représentants des saisons plus clémentes – fraises, tomates-cerises, poivrons - annonçaient une bonne mine presque avec insolence. Il y avait même deux variétés de cerises, rouges et blanches, toutes rondes, dodues et luisantes (mais affichant quand même un prix de 38 euros le kilo ...)

Les produits vendus sur le marché viennent essentiellement des pays voisins, mais aussi plus lointains : des fromages et des saucisses de Savoie, des pains et des produits boulangers d’Allemagne, des olives et des mezzés de Grèce, des gâteux de Noël et de la charcuterie de Tyrol, des fleurs des Pays-Bas, des branches de « mimosas » de Nice, et aussi du pain d'épices et des marrons chauds, incontournables pour chaque pays où l’hiver est rude. 



A noter, les vendeurs ne parlent pas obligatoirement le français, mais on peut se débrouiller en anglais.

Marché de la ville de Luxembourg
Place Guillaume II & Place de Paris
Mercredis & Samedis : de 7 h 00 à 14 h 00

Billets reliés :
1. La ville de Luxembourg en hiver
2.Amsterdam : Street-food au marché Albert Cuyp

lundi 23 février 2015

La ville de Luxembourg en hiver



Au mois de janvier, nous sommes allés à la capitale de Luxembourg, et je me suis très vite prise d’affection pour cette ville cosmopolite et ouverte vers le monde.



lundi 16 février 2015

Beignets pour le carnaval de Mardi Gras




Ce que j’aime le plus dans le mois de février, c’est le fait qu’après lui vient le premier mois du printemps. Les jours s’allongent, la lumière est plus généreuse, les amandiers se couvrent de fleurs … nous faisant oublier que le mois de février peut aussi être l’un des plus froids de l’année. Ce n’est surement pas par hasard que c’est le mois le plus court de l’année : j’imagine bien que nos aïeux étaient tellement impatients de le voir enfin terminé qu’ils lui ont ôté deux jours en faveur de l’été…

vendredi 13 février 2015

Joyeuse Saint-Valentin & Biscuits au cœur de confiture




Je vous souhaite une très belle fête de Saint-Valentin, avec cette idée de biscuits au cœur de confiture de fruits rouges. Il s’agit d’une deuxième version des biscuits Linzer (Sablés de Linz), ces merveilleux petits gâteaux d’origine autrichienne pour lesquels je vous ai déjà parlé dans ce billet illustrant leur préparation délicate étape par étape.

vendredi 6 février 2015

Carrés (ou barres) aux fruits secs




Ces petits gâteaux peuvent se présenter sous la forme de carrés ou de barres, selon vos envies. Ils peuvent être garnis d’une grande variété de fruits secs, utilisés seuls ou en combinaison.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...